Cinéma élargi : films originaux d’Expo 67

au
Présenté par CINEMAexpo67

Le groupe de recherche CINEMAexpo67 travaille depuis 2007 à fouiller, documenter et reconstruire les films de grand format et multi-écrans d’Expo 67 de Montréal. Les trois programmes présentés honorent le patrimoine cinématographique canadien en récupérant les films d’Expo 67 des archives pour les projeter sur grand écran. Le programme est présenté en partenariat avec la Cinémathèque québécoise, la Ville de Montréal et Bibliothèque et Archives Canada.

Diffusion en continu, durant les heures d’ouverture du Musée, dans la salle BWR

Du 12 au 17 septembre

Le Mouvement/Motion, 1967
Réalisation : Vincent Vaitiekunas
Film 70 mm numérisé, 14 min
Présenté à l’époque au pavillon du CN

Le Mouvement, présenté à l’époque sur un écran de 12 mètres dans la salle de 200 places du CN, explore les thèmes du temps et du mouvement. Au travers d’expériences très variées en cinématographie, le film capte d’extraordinaires mouvements cinétiques comme parties intégrantes de la vie, de la naissance à la mort. Il est célèbre pour avoir présenté les prises à couper le souffle d’une caméra en chute libre.


Du 19 au 24 septembre

Deux films du Ciné-carrousel du pavillon du Canada :

Conflit/Settlement and Conflict, 1967
Réalisation : Michel Brault
Film 35 mm numérisé, 2 écrans, 5 min 15 s

Second de cinq films présentés au Ciné-carrousel du pavillon du Canada, où les spectateurs prenaient place dans cinq loges rotatives à la manière d’une table tournante, pour vivre différents épisodes « des origines et de l’histoire du Canada ». Réalisée par l’emblématique cinéaste québécois Michel Brault, l’installation à deux écrans dépeint les conflits coloniaux de territoires engageant des soldats français et anglais, tandis que des Autochtones, adultes et enfants, témoignent de la violence de ces combats quotidiens.   

Le Canada est mon piano/Canada Is My Piano, 1967
Réalisation : George Dunning  
Films 35 mm numérisés et reconstitués sur 3 écrans, 4 min 30 s

Diffusée par trois projecteurs synchronisés dans la troisième salle du Ciné-carrousel, cette animation à trois écrans, traitant de la Confédération canadienne, a été filmée par le légendaire réalisateur britannique George Dunning (qui a produit le fameux film des Beatles Yellow Submarine). Elle présente l’héritage des établissements coloniaux anglais, écossais et français, mais exclut, ce qui est à noter, toute participation des Autochtones à la formation du pays. Chacune de ces origines est figurée par la cacophonie d’un piano droit désaccordé, comme en un duel.    


Du 26 septembre au 1er octobre

La Terre, patrie de l’homme/The Earth Is Man’s Home, 1967
Réalisation : Nick et Ann Chaparos
Film 70 mm numérisé, 10 min
Présenté à l’époque au pavillon L’Homme interroge l’Univers

Projetée au complexe L’Homme interroge l’Univers d’Expo 67 (qui présentait également Vie polaire), cette installation multi-écrans unique empilait trois cadres verticalement pour composer une seule surface de projection. De sublimes images de tirages optiques étaient présentées sur l’écran vertical de quatre mètres de largeur et dix mètres de hauteur, accompagnées d’une bande son haute-fidélité de voix, musique et bruits d’ambiance. C’est un brillant exemple de l’écologie des années 1960, qui valorisait autant ce qui est récupéré que les séquences originales. 

 

Renseignements complémentaires

Horaire et tarifs

Diffusion en continu, durant les heures d’ouverture du Musée, dans la salle BWR

Partenaire(s)
  • Cinema-Expo-67

En lien

Cheryl Sim, Un jour, One Day, 2017
Exposition passées

À la recherche d’Expo 67

Le