Le Symposium des collectionneurs 2016

Banque Nationale Gestion privée 1859

Dans l’esprit d’un comité d’acquisition muséal, la dixième édition du Symposium des collectionneurs, généreusement parrainée par Banque Nationale Gestion privée 1859, s’est tenue au Musée, dans les salles de La Biennale de Montréal, le mardi 1er novembre 2016.

Coprésidé par Julie Couture et Sara Joli-Coeur, cet événement bénéfice annuel de la Fondation a convié 70 invités à participer à la sélection de la prochaine œuvre de la Collection du Musée.

Marie-Ève Beaupré, Mark Lanctôt, Julie Bélisle et François Letourneux de l’équipe de la direction artistique du musée ont présenté les œuvres de Moyra Davey (Seven et Seven Part 2, 2014) de Sarah Anne Johnson (Série Field Trip, 2015) de Celia Perrin Sidarous (Notte Coralli, 2016) et de Hajra Waheed (The Video Installation Project 1-10, 2011-2013)

Au terme de leurs délibérations, nos invités ont retenu les cinq œuvres de la série photographique Field Trip de Sarah Anne Johnson.

Sarah Anne Johnson est née à Winnipeg en 1976. Sa pratique singulière de la photographie révèle des expériences sensorielles à travers l’œil de la caméra. En égratignant, en coupant, en ajoutant des touches de peinture ou des transformations numériques aux images, elle consolide sa présence et laisse toute la place à ses expériences personnelles plutôt qu’aux mises en scène apparentes.

Pour sa plus récente série intitulée Field Trip, l’artiste revisite les festivals de musique qu’elle fréquentait dans sa jeunesse et crée une archive de ces bacchanales contemporaines. Lors de ces rituels collectifs, les contraintes sociétales sont remplacées par une liberté intoxiquée. Enveloppées dans un brouillard trouble, saturées de brillant, et cachées derrière la peinture, les scènes de Field Trip combinent euphorie et esthétique psychédélique. L’artiste décrit les limites poreuses entre l’expérience ressentie et les attentes désirées. Le caractère éphémère de l’expérience vécue révèle la futilité d’une certaine utopie recherchée par les festivaliers.

Comité du Symposium : Marie-Eve Beaupré, Éric Bujold, Julie Couture, François Dufresne, Line D. Gagné, Eva Hartling, Sara Joli-Cœur, Danièle Patenaude, Vitale Santoro et John Zeppetelli

 

À propos du Symposium des collectionneurs

Le Symposium des collectionneurs, présenté par la Banque Nationale Gestion privée 1859, a pour but de faire vivre aux participants l’expérience d’un comité d’acquisition. Événement fort prisé des collectionneurs et des amateurs d’art, cette soirée unique permet également aux non-initiés de découvrir l’art actuel et la pertinence de sa présence dans une collection muséale.

Au cours des huit dernières années, le Symposium, qui est si proche de la mission même de la Fondation et de celle du Musée, a permis l’acquisition d’œuvres importantes pour la Collection du Musée. C’est grâce aux profits de cet événement, largement attribuables à la généreuse participation de la Banque Nationale, que le Musée a pu acquérir des œuvres d’Etienne Zack, Dil Hildebrand, Valérie Blass, Ed Pien, Adrian Paci, Pierre Dorion, Michel de Broin, Nicolas Baier et Hito Steyerl.