Bill Viola

Né à New York (New York), États-Unis, en 1951

Figure majeure de l’art vidéo, Bill Viola contribue de manière importante à son développement et à son ascension comme forme privilégiée de l’art contemporain. Durant ses études, il rencontre plusieurs pionniers de l’art vidéo, dont Nam June Paik et Bruce Nauman. Premier artiste à fréquenter les laboratoires de recherche de la Sony Corporation, à Atsugi, au Japon (1981), sa pratique s’articule depuis autour du médium vidéographique. Viola propose des vidéogrammes et des installations vidéo, mais aussi des environnements sonores immersifs et des performances musicales, parmi tant d’autres formes. Marqué par la récurrence d’images et de thèmes tels que l’eau, le feu, la vie, la mort et la solitude, son travail dérange autant qu’il émerveille. Interrogeant les phénomènes de la perception, son œuvre aborde des questions d’ordre métaphysique et éveille chez le spectateur une réflexion existentielle, voire spirituelle.

Oeuvre de cet artiste