Christian Boltanski

Né à Paris, France, en 1944

Empruntant les chemins de la peinture, de la photographie, du film, de la sculpture et de l’installation, l’œuvre de Christian Boltanski traduit des préoccupations manifestes pour les thèmes de l’identité, de l’enfance, de l’existence, de l’oubli et de la mort, tout en explorant la façon dont ceux-ci s’inscrivent dans notre mémoire individuelle et collective. Centré depuis plusieurs décennies sur la notion d’archives, de fragments et de preuves, son projet artistique interroge aussi les pulsions sociales qui sous-tendent les pratiques de collecte, de classement et d’archivage autour desquelles nous construisons l’histoire et notre propre identité. Connu avant tout pour ses installations qui traitent des thèmes de la disparition et du souvenir, Boltanski réalise également des œuvres sous forme d’envois postaux, de vitrines, d’objets trouvés et de fausses biographies. La dimension symbolique des matériaux utilisés – albums de famille, photographies historiques, coupures de journaux ou vêtements usagés en allusion à des personnes disparues – vise à susciter une forte réponse émotionnelle chez le spectateur.