Daniel Buren

Né à Boulogne-Billancourt, France, en 1938

Depuis les années 1960, Daniel Buren propose d’innombrables interventions sous forme d’installations publiques, de performances, de travaux in situ ou « situés », d’affichage sauvage et d’expositions qui ont contribué à définir le rôle critique de l’art dans la société contemporaine. En 1965, préoccupé par des problèmes picturaux en peinture et engagé dans une quête réductionniste, il développe le motif à bandes verticales comme « instrument visuel », libérant la peinture de son rôle traditionnellement associé à la représentation. En 1966, avec trois autres artistes, il crée le groupe BMPT (Buren, Mosset, Parmentier, Toroni), dont l’objectif est de trouver le degré zéro de la peinture. Les ensembles de rayures développés par Buren occupent l’espace extérieur public tout comme celui des musées et des galeries, en misant sur la réduction du vocabulaire formel pour en dégager les caractéristiques architecturales et culturelles.

Oeuvre de cet artiste