Dara Birnbaum

Née à New York (New York), États-Unis, en 1946

De nature subversive et critique, l’œuvre de Dara Birnbaum dévoile les mécanismes des médias de masse et dénonce leur pouvoir de manipulation sur la construction et la représentation de l’identité féminine. Inspirée par les pratiques émergentes dans le domaine de l’art vidéo, lancé à New York par l’artiste Nam June Paik, elle développe une démarche marquée par l’appropriation et la déconstruction de l’image télévisée. Au moyen de techniques informatisées et de diverses stratégies telles que la répétition et la manipulation du son, elle réalise des œuvres à partir d’extraits d’émissions populaires et de publicités commerciales pour détourner le sens du flux conventionnel des programmes télévisés et ainsi mettre à nu la superficialité des messages.