Serge Cournoyer

Né à Shawinigan (Québec), Canada, en 1943

Serge Cournoyer conçoit ses premières sculptures cinétiques, alors qu’il est étudiant à l’École des beaux-arts de Montréal de 1962 à 1966. Il devient ainsi l’un des premiers sculpteurs québécois à intégrer les nouvelles technologies dans ses travaux qui prennent la forme d’« objets-machines ». Dotées d’un certain niveau d’autonomie, ses œuvres incorporent des systèmes capables d’interagir avec leur environnement ou de réaliser des tâches dont la finalité produirait avant tout une occurrence formelle. Elles interrogent de ce fait le rôle même de l’artiste dans le processus de création ainsi que la valeur conventionnellement attribuée à la notion d’œuvre comme reflet d’une intention subjective. La pratique de Cournoyer s’insère dans la lignée de démarches contestataires et novatrices qui ont contribué, au cours des années 1960 et 1970, à redéfinir le statut de l’artiste en démocratisant notamment la relation de ce dernier avec l’œuvre et son spectateur.

Oeuvre de cet artiste