Shirin Neshat

Née à Qazvin, Iran, en 1957

Depuis le début des années 1990, Shirin Neshat entretient une démarche photographique, filmique et vidéographique, explorant la question de l’expérience de la femme et sa relation au fondamentalisme islamique. Issue d’une famille aisée, Neshat quitte l’Iran en 1974, afin de réaliser des études supérieures aux États-Unis, où elle obtient un baccalauréat et une maîtrise en beaux-arts de la University of California, à Berkeley. Pendant ce temps, la révolution islamique déclenchée en 1979 refaçonne le paysage politique et sociologique iranien et empêche l’artiste de retourner dans son pays, jusqu’en 1990. À son retour, elle est indignée par les aboutissants idéologiques de cette révolution et ses effets d’aliénation et de répression sur les femmes. Profondément marquée, Neshat revient aux États-Unis et crée ses premières œuvres photographiques, les séries Unveiling (1993) et Women of Allah (1993-1997). À la fois provocateur et doté d’une profonde résonnance poétique, son travail offre un aperçu des réalités culturelles, religieuses et politiques complexes qui façonnent l’identité des femmes musulmanes à travers le monde.

Portait de Shirin Neshat.
Photo : Rodolfo Martinez

Oeuvre de cette artiste