Alexandre Castonguay

Générique, 2001

Ordinateurs et logiciel, projecteur, amplificateur et haut-parleurs, caméra vidéo de surveillance, 1/2, Dimensions variables

Fruit d’une collaboration entre l’artiste Alexandre Castonguay et le programmeur Mathieu Bouchard, l’installation vidéographique interactive Générique invite le visiteur à s’avancer dans un passage où une caméra vidéo de surveillance installée au sol capte en temps réel son image et ses mouvements. Dissimulé dans une régie, un ordinateur analyse l’information pour ne conserver que la silhouette du visiteur. Muée par un code en figure imprécise, floue et double, cette dernière est ensuite inversée afin de générer un effet de miroir, puis superposée à une séquence d’images projetées sur un mur dans l’obscurité de la salle d’exposition. L’œuvre réagit aux actions du spectateur, dont la silhouette s’agite, se double et se transforme sur un fond changeant qui rappelle le feuillage, l’eau et le feu. Passant ainsi du vert au bleu et au rouge, ces images se succèdent selon l’intensité des mouvements détectés. De même, l’amplitude et la fréquence des échantillons de la bande sonore de l’œuvre varient plus ou moins perceptiblement. De nature immersive, Générique met en jeu un point de vue critique sous forme d’expérience ouverte pour commenter la nature et les limites de l’interactivité telle qu’elle existait à la fin du XXe siècle.

Alexandre Castonguay

Né à Ottawa (Ontario), Canada, en 1968

Découvrez cet artiste