David Altmejd

Le Berger, 2008 En-salle

Bois, contreplaqué, mousse de polyéthylène rigide, mousse de polyuréthane expansée, crin de cheval, cristaux, peinture, fils de fer, fils de laiton, perles de verre, 373.4 x 152.4 x 129.5 cm

Avec la série des « géants », David Altmejd amorce une exploration de la verticalité qui détonne par rapport à ses travaux antérieurs, constitués principalement de structures architecturales élaborées à l’horizontale. Colossale et désarmante, Le Berger rompt radicalement avec l’échelle conventionnellement attribuée à la représentation du corps en sculpture. Faisant abstraction de ce référent par sa taille monumentale, l’œuvre revêt une nature hybride, oscillant entre le plein et le vide, où s’opère un glissement entre l’idée de l’être comme forme contenue et celle d’un environnement dans lequel l’imaginaire est invité à circuler notamment par le biais de cet escalier enchevêtré dans et au dehors du corps. La figure titanesque et mythique du géant s’efface au fur et à mesure que s’en approche le spectateur. Par la richesse des matériaux juxtaposés (bois, crin de cheval, cristaux, peinture et perles de verre, etc.), Le Berger devient un espace à gravir, un paysage, voire un univers, où le regard navigue avidement.

Portait de David Altmejd.

David Altmejd

Né à Montréal (Québec), Canada, en 1974

Découvrez cet artiste