Marcel Barbeau

Nadia ou Le Saut du tremplin, 1976 Quais du Vieux-Port de Montréal

Aluminium et acrylique, 430 x 540 x 385 cm

Marcel Barbeau a réalisé l’œuvre Nadia ou Le Saut du tremplin en 1976, l’année des Jeux olympiques de Montréal, d’où la référence à la gymnaste Nadia Comaneci. D’abord installée devant le siège social de l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI), cette sculpture aux lignes dynamiques d’un rouge éclatant se trouve maintenant dans le Vieux-Montréal, dans le jardin situé à l’angle des rues Saint-Pierre et de la Commune. Elle y est déposée sur un socle qui la dégage complètement du sol, mettant en valeur la fluidité de son dessin et son aspect aérien, tout en invitant à l’expérimentation spatiotemporelle et à la déambulation.

Portait de Marcel Barbeau.

Marcel Barbeau

Montréal (Québec), Canada, 1925-2016

Découvrez cet artiste