Visite-rencontre avec Michael Rakowitz

Dans le cadre de l'exposition Leonard Cohen : une brèche en toute chose / A Crack in Everything

Dans le cadre de l’exposition Leonard Cohen : une brèche en toute chose / A Crack in Everything, le MAC vous convie à une visite-rencontre avec l’artiste Michael Rakowitz, le 22 novembre à 17 h.

Dans sa pratique multidisciplinaire, Michael Rakowitz a recours aux sens pour déclencher une discussion autour d’enjeux politiques, sociaux et historiques urgents. L’œuvre réalisée pour l’exposition, I’m Good at Love, I’m Good at Hate, It’s in Between I Freeze (2015-2017) médite sur la figure iconique de Leonard Cohen et sur la crise éthique du Juif post-Holocauste en relation avec Israël, la Palestine et le Moyen-Orient en général. Rakowitz présente divers objets et artéfacts pertinents, de même que des lettres et des fragments mis en contexte qui, ensemble, tissent un récit fascinant et émouvant. L’œuvre comprend également une projection vidéo tournée à l’Alhambra Palace Hotel à Ramallah, en Palestine — qui accueille, comme le Chelsea Hotel à New York, de nombreux musiciens et vedettes de cinéma de passage dans la région —, reconstituant la période durant laquelle Cohen s’était rendu en Israël pour une série de spectacles devant les troupes qui participaient à la guerre du Kippour. Le moment fort de ce projet est un événement qui aura peut-être lieu (ou non), soit la réincarnation, par Rakowitz et des musiciens locaux, au Centre culturel de Ramallah, d’un concert que Cohen devait donner en 2009 dans cette ville, et qui fut annulé à la suite de la Campagne Palestinienne pour le Boycott Académique et Culturel d’Israël.

Renseignements complémentaires

Langue
En anglais
Horaire

17 h

Tarif(s)
Inclus dans le tarif d'admission au MAC
Gratuit pour les détenteurs de MACarte.
Réservation
Il n'est pas nécessaire de réserver.
Évènement Facebook

En lien

Leonard Cohen
Exposition en cours

Leonard Cohen

Le