Adad Hannah transpose des tableaux et des sculptures historiques en vidéos et photographies, interrogeant les codes, les conventions et les dimensions temporelles de chacun de ces médiums. Il est connu principalement pour sa série des Stills, œuvres vidéo qui, à la manière des tableaux vivants, prennent l’apparence d’une image fixe en raison de l’immobilité des acteurs et des divers éléments de la scène. À travers ce travail, l’artiste remet en cause les limites caractéristiques propres aux différents médias — cinéma, télévision, etc. — tout en incitant le regardeur à interroger sa propre perception.

Portait de Adad Hannah.
Photo : Richard-Max Tremblay (2008)