Aller directement au contenu

Jean-Pierre Aubé

31 soleils (Dawn Chorus), 2010

Vidéogramme, 23 min. 55 sec., son, système de haut-parleurs à 12 composantes, console, 4 amplificateurs, ordinateur, câbles, boîte de transport et projecteur vidéo, Dimensions variables

Don de la Collection Loto-Québec, dans le cadre d’un partenariat avec le Musée d’art contemporain de Montréal

L’installation vidéographique et sonore 31 soleils (Dawn Chorus), de Jean-Pierre Aubé, renvoie au phénomène de la propagation exponentielle des ondes radio de basses fréquences qui se produit à l’aube lorsque l’intensité du champ magnétique terrestre augmente. L’œuvre est composée en partie de sons enregistrés sur 31 jours à l’aide d’un récepteur d’ondes hertziennes de très basses fréquences. Il en résulte des crépitements, des parasites et d’autres bruits électroniques, d’ordinaire inaudibles, sur lesquels repose ce réseau de communication vaste et abstrait qui nous maintient en contact les uns avec les autres. Le volume sonore presque assourdissant de ce « chant du chœur de l’aurore » montre combien la vie contemporaine serait inconcevable sans les technologies de la communication et comment, en théorie du moins, ces technologies multiplient les possibilités de contacts bien au-delà de ce qu’on pouvait imaginer.

Jean-Pierre Aubé

Né à Kapuskasing (Ontario), Canada, en 1969

Découvrez cet artiste