Aller directement au contenu

Isabelle Hayeur

Blindsight, 2005

Épreuve numérique à développement chromogène, 2/5, 267 × 152 cm

Achat, grâce à la générosité de la Fondation du Musée d’art contemporain de Montréal

La série Excavations, 2005 - 2008, de laquelle est issue Blindsight, rassemble des montages photographiques qui unissent, grâce à des manipulations infographiques, des paysages en cours d’excavation (nouveaux développements résidentiels, mines ou dépotoirs) au développement impulsé par l’économie ainsi que des sites patrimoniaux ou « fossilifères » qui évoquent le modèle « sédimentaire » de constitution des villes par le passé. Blindsight, d’Isabelle Hayeur, soulève plus précisément le manque de vision propre aux nouveaux territoires suburbains, dont l’aspect standardisé et dépourvu de caractère historique ou culturel est souvent déploré. L’œuvre reflète aussi les préoccupations de l’artiste quant aux questions relatives à l’expansion urbaine et à la détérioration de l’environnement, où s’amoncellent, dans le « sous-sol », les détritus de la surconsommation.

Portait de Isabelle Hayeur.

Isabelle Hayeur

Née à Montréal (Québec), Canada, en 1969

Découvrez cette artiste