Gary Hill

Dervish, 1993-1995

Artiste
Gary Hill
Titre
Dervish
Dimensions et médium
Bois, aluminium, miroirs, lumière stroboscopique, moteur, 2 projecteurs vidéo, 2 haut-parleurs, ordinateur, contrôles électroniques, vidéodisques et logiciel, 2/2, Dimensions variables
Description de l’oeuvre
Dans l’installation vidéographique et sonore Dervish de l’artiste Gary Hill, la présence du spectateur déclenche une turbine à images placée au centre d’une tour dissimulée dans l’obscurité d’une salle. Une lampe à incandescence installée derrière la tour permet d’entrevoir celle-ci peu avant le démarrage de l’œuvre. Deux projecteurs vidéo pointent directement vers la boîte miroir rotative de la turbine, de façon à créer des fragments d’images qui défilent à toute vitesse en séquences variées. La boîte miroir reflète ces images ainsi que des éclairs stroboscopiques sur les murs environnants. Les projections se déplacent horizontalement et s’entrecroisent sur un mur semi-circulaire. Aux effets sonores d’incantations sourdes et de monologues entrecoupés s’ajoute le bruit de l’activité centrifuge du moteur, de la turbine et de la ventilation. Évoquant par son titre la danse rotative des derviches tourneurs en quête d’une forme de transe, l’œuvre maintient, par son activité constante, le spectateur en état d’agitation, conscient des processus qui informent sa perception.

Voir aussi

Loading...

Seule une partie de la collection est actuellement en ligne et les œuvres en exposition au MAC sont accompagnées de l’icône

Les contenus présentés ne sont pas exhaustifs et peuvent par ailleurs être sujets à révision. Si vous avez des commentaires à partager ou des erreurs à signaler, veuillez communiquer avec nous à [email protected].

Pour tout renseignement au sujet du droit d’auteur et de la propriété intellectuelle ou pour une demande de reproduction, consultez nos conditions d’utilisation.