Aller directement au contenu

Marie-Claude Bouthillier

« mcb » les blés, 1999

Encaustique et vernis polymère sur toile, 169,5 × 276,3 cm

Achat, grâce à la générosité de la Fondation du Musée d’art contemporain de Montréal

Les œuvres de la série mcb amorcée par Marie-Claude Bouthillier en 1998 sont constituées d’une accumulation de signes calligraphiés en cursive (les initiales de l’artiste) sur une toile vierge, de sorte qu’émerge, par l’accumulation du script et par l’entremise des jeux de la perception, une certaine forme de paysage. Issue de cette série, « mcb » les blés évoque un champ de blé aux tiges hautes et ondulantes. L’importance du titre dans l’interprétation de l’œuvre est ici capitale. Influençant inévitablement la lecture, ce dernier révèle la nature fabriquée de la représentation. En recourant à ses initiales comme module de base pour réaliser ses tableaux, Marie-Claude Bouthillier s’outille d’un élément irréfutable : sa propre signature en tant qu’affirmation d’un fait réel, soit l’identité de celle qui crée l’œuvre. En même temps, elle évoque le « je » de la subjectivité, la dimension intime et élusive d’une pulsion créatrice qui se matérialise grâce au dessin. L’œuvre culmine à la jonction des notions antithétiques de réel et de fiction, de vérité et d’illusion, pôles qu’incarnent d’une part les trouées de toile blanche et les initiales — symboles du factuel et de l’incontestable — et, d’autre part, les zones où l’écriture devient dessin, dévoilant des paysages dont la perception relève de l’illusion.

Marie-Claude Bouthillier

Née à Montréal (Québec), Canada, en 1960

Découvrez cette artiste