Aller directement au contenu

Pierre Dorion

Pantin, 1997

Huile sur toile, 84 × 56 cm

Après avoir consacré un cycle de son travail à l’autoportrait, généralement traité en grand format, Pierre Dorion réalise une série de tableaux aux dimensions beaucoup plus réduites, dont une bonne partie consiste en des représentations d’espaces intérieurs et extérieurs dépourvus de toute présence humaine. Issue de ce corpus et représentant un paysage urbain extrêmement dépouillé, Pantin évoque un univers froid, statique et quasi surréaliste. Rassemblés autour de ce qui semble être une tente de cirque érigée au centre d’une place publique, les édifices peints, qui se donnent avant tout comme des formes géométriques, constituent un répertoire de styles architecturaux. Il s’agit ici beaucoup plus de l’idée d’un paysage urbain, un concept abstrait existant dans un temps suspendu, que d’une représentation réaliste.

Portait de Pierre Dorion.

Pierre Dorion

Né à Ottawa (Ontario), Canada, en 1959

Découvrez cet artiste