Aller directement au contenu

Louise Bourgeois

The Red Room - Child, 1994

Bois, métal, fil, verre et cire, 210,8 × 353 × 274,3 cm

L’installation The Red Room – Child de Louise Bourgeois s’édifie en forme d’espace semi-cloisonné, délimité par un engrenage de vieilles portes en bois articulées en spirale autour d’un regroupement d’objets énigmatiques et nimbés de rouge. De multiples bobines de fil et des tuyaux de verre enroulés ont été déployés méticuleusement sur des dispositifs mobiliers dans l’espace, renforçant le motif hélicoïdal incarné par la coquille qui encellule l’œuvre. Déposées sur des socles, des mains inertes s’entrelacent ou reposent indépendamment les unes des autres dans cet univers, où cohabitent des objets étranges et disparates. L’œuvre interpelle le côté « voyeur » du visiteur au moyen d’une seule fenêtre qui donne à voir cette mise en scène mystérieuse. À la fois refermée sur elle-même et surveillée, l’installation suscite un sentiment d’isolement tout en évoquant le thème de la liberté ici représenté par le motif de la spirale. Issue d’un corpus particulier de structures analogues à des « cellules » produites par Bourgeois dès le début des années 1990, The Red Room – Child réaffirme la symbolique iconographique puissante qui anime son œuvre en évoquant notamment les thèmes universels des relations humaines et familiales, de l’enfance, de la vie et de la mort.

Louise Bourgeois

Paris, France, 1911 - New York (New York), États-Unis, 2010

Découvrez cette artiste