Aller directement au contenu

Alfredo Jaar

Untitled (Water), 1992

5 caissons lumineux avec transparents couleur et 25 miroirs encadrés, 2/2, 118,5 × 1128 × 71 cm (l’ensemble)

Au fond d’une salle assombrie, cinq boîtiers lumineux alignés au sol affichent des images photographiques qui représentent une mer bleutée. À l’arrière, sur le mur, une série de petits miroirs reflète d’autres images cachées sur la face inverse des boîtiers. Au gré de ses déplacements dans l’espace, le visiteur découvre des fragments d’images, soit les visages de réfugiés vietnamiens, enfants, adultes et adolescents à bord d’embarcations précaires. L’installation Untitled (Water) d’Alfredo Jaar souligne la tragédie vécue par les immigrants illégaux qui ont quitté leur pays par la mer, à la suite de la guerre du Viêt Nam. Au début des années 1990, des milliers de personnes étaient toujours gardées dans des centres de détention à Hong Kong en attendant la reconnaissance de leur statut de réfugiés ou leur déportation vers le Viêt Nam. Par la manipulation d’images photographiques et une économie de moyens qui se veut stratégique, Jaar provoque une remise en question de nos valeurs et de notre perception de la réalité politique et sociale.

Alfredo Jaar

Né à Santiago, Chili, en 1956

Découvrez cet artiste