Aller directement au contenu

Jeremy Shaw

au
Phase Shifting Index

Vaste installation vidéo immersive à sept canaux, Phase Shifting Index est une nouvelle œuvre majeure de l’artiste originaire de Vancouver et établi à Berlin, Jeremy Shaw, et le point culminant de sa pratique des dernières années.

Sur sept écrans affichant ce qui semble être des documentaires d’archives de groupes de thérapie par le mouvement des années 60 aux années 90, une narration commente de manière rétrospective l’émergence de nouvelles réalités déconcertantes. Combinant parfaitement chorégraphie, évocation de pratiques spirituelles, idées tirées des neurosciences, révélations psychédéliques induites par la drogue, effets visuels et musique, les écrans conspirent dans un récit fascinant qui se transforme en un chaos palpitant. L’œuvre culmine par une surprenante extase collective synchronisée, « transtemporelle » et inévitable, où tous les sujets exécutent miraculeusement les mêmes mouvements.

Le MAC sera le seul arrêt au Canada de la tournée de l’exposition, qui a été lancée à Paris en juillet dernier, où l’œuvre a été présentée pour la première fois au Centre Pompidou.

Commissaire(s)
John Zeppetelli