Aller directement au contenu

Rafael Lozano-Hemmer

au
Présence instable Achat de billets

Rafael Lozano-Hemmer est l’un des plus importants artistes internationaux travaillant actuellement sur la scène canadienne. Au cours des dernières décennies, il s’est fait connaître par des installations technologiques participatives à grande échelle employant fréquemment des projections lumineuses et l’architecture de lieux publics. Les plus importants et médiatisés de ces « anti-monuments » sont présentés dans des espaces extérieurs qui optimisent leur impact et leur accessibilité.

Le travail de Rafael Lozano-Hemmer jouit d’une importante visibilité à l’international, où il est périodiquement présenté dans les institutions les plus prestigieuses, mais il a été peu exposé à Montréal, sa ville de résidence, (qui par ailleurs est pourtant internationalement reconnue pour sa scène médiatique).

Plutôt qu’un bilan de mi-carrière, l’exposition proposera une perspective conceptuelle inédite sur la production des dix dernières années de l’artiste, dont elle explorera les dimensions poétiques et politiques à partir de l’un de ses plus importants principes : la notion de co-présence. Cette notion renvoie d’abord et surtout à la coexistence de voix, de perspectives et d’expériences singulières dans les œuvres de Lozano-Hemmer : aux relations qui se nouent entre étrangers, aux situations que le dispositif dialogique des œuvres permet de faire advenir. Cette même notion évoque aussi divers types de relation plus asymétriques, de cohabitations forcées et d’enjeux de pouvoir, et concerne le jeu des regards et des corps soumis aux techniques contemporaines de surveillance et de contrôle. En plus d’autres œuvres majeures, l’exposition sera l’occasion de présenter Subtitled Public (2005), Vicious Circular Breathing (2013), Sphere Packing (2014), Pan-Anthem (2014) et Zoom Pavilion (en collaboration avec Krzysztof Wodiczko, 2015).

L’exposition est une coproduction du MAC et du San Franciso Museum of Modern Art (SFMOMA). Elle est co-commissariée par Rudolf Frieling, conservateur des arts médiatiques au SFMOMA, et par Lesley Johnstone, conservatrice et chef des expositions et de l’éducation du MAC, avec François LeTourneux, conservateur adjoint, MAC.

À signaler

• Rafael Lozano-Hemmer a déjà marqué l’histoire du MAC avec deux présentations spectaculaires. En 2011, lors de la Triennale québécoise, il a illuminé le quartier des spectacles avec Intersection articulée. Architecture relationnelle 18, une œuvre magistrale spécialement conçue pour la place des Festivals. Il a également présenté l’installation Pulse Room, en 2014.

• En juin 2016, Rafael Lozano-Hemmer a été nommé Compagnon des arts et des lettres du Québec par le Conseil des arts et des lettres du Québec.

Œuvres de l'exposition

Biographie

Rafael Lozano-Hemmer est né à Mexico en 1967. Il a été le premier artiste à représenter le Mexique à la Biennale de Venise, avec une exposition au Palazzo Van Axel en 2007. Son travail a également été exposé dans les biennales et triennales de Cuenca, La Havane, Istanbul, Kōchi, Liverpool, Melbourne (National Gallery of Victoria), Montréal, Moscou, La Nouvelle-Orléans, New York (International Center of Photography), Séoul, Séville, Shanghai, Singapour et Sydney. La production de l’artiste a fait l’objet de présentations monographiques et de performances dans de nombreuses institutions, parmi lesquelles le MUAC de Mexico (2015), le SFMOMA (2012), le Museum of Contemporary Art de Sydney (2011), la Manchester Art Gallery (2010), le Guggenheim Museum (2009) et le Barbican Centre de Londres (2008). Ses œuvres font partie de collections de musées tels que le MoMA (New York), la Tate Modern (Londres), le MAC (Montréal), le SFMOMA (San Francisco), le MONA (Hobart), le Hirshhorn Museum and Sculpture Garden (Washington), le Borusan Contemporary (Istanbul), le ZKM (Karlsruhe) et le MUAC (Mexico). Il est représenté par les galeries bitforms (New York), Art Bärtschi & Cie (Genève) et Max Estrella (Madrid).

Photo © Antimodular Research

Chronologie

Enfance


Années 1970

Enfance

L’intérêt pour la performance et les arts dans les œuvres de Rafael Lozano-Hemmer trouve son origine dans son enfance, alors que ses parents sont propriétaires de bars, clubs et cabarets. Le jeune Rafael est baigné dans le monde de la musique, du spectacle et des arts de la scène où il côtoie les personnages les plus excentriques ainsi que les grands noms de la scène artistique. Sa rencontre avec la grande Celia Cruz en 1973, alors qu’il a six ans, représente entre autres un moment marquant.

Disque de Rudy Calzado enregistré au Salsa en Los Infiernos, le club des parents de Rafael Lozano-Hemmer (1978).

Études scientifiques


Années 1990

Études scientifiques

Enfant, Rafael Lozano-Hemmer passe du temps avec son grand-père, un passionné de chimie. C’est dans son garage transformé en atelier et laboratoire que Rafael développe son goût pour les sciences. Quelques années plus tard (1994), diplômé de chimie à Concordia, il publie un article dans The Journal of Organic Chemistry (American Chemical Society) avec trois autres collègues. Fort de cette réalisation, il quitte les sciences mais en partie seulement, puisque celles-ci seront toujours présentes dans son travail.

Structure chimique de la cyclodextrine

Image : Stanisław Skowron
Source : https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Cyclodextrin.svg?uselang=fr

Présentation de Vectorial Elevation

Mexico
1999

Présentation de Vectorial Elevation

Première présentation de Vectorial Elevation sur le Zócalo (Plaza de la Constitución), à Mexico, pour célébrer l’arrivée de l’an 2000. Formée de 18 projecteurs, l’installation se transforme toutes les 12 à 15 secondes pour offrir une nouvelle sculpture de lumière. Ces sculptures sont créées par des participants via un site Internet ouvert par l’artiste. Chaque proposition est transformée in situ en sculpture de lumière géante dans le ciel du Zócalo, photographiée et publiée sur un page Web. L’installation permet non seulement à chacun de transformer le paysage, mais elle crée également une rencontre virtuelle entre des centaines d’individus partout dans le monde. Ce projet a suscité en deux semaines la participation de 800 000 personnes provenant de 89 pays. Il a par la suite été présenté en Espagne, en Irlande, en France et au Canada, lors des Jeux Olympiques d’hiver de Vancouver, en 2010.

Voir Vectorial Elevation sur le site Web de l’artiste.

Vectorial Elevation, Relational Architecture 4, 1999
Place du Zócalo, Mexico, Mexique
Projecteurs au xénon robotisés, quatre webcams, serveurs Linux, GPS, interface Java 3D DMX
Dimensions variables
© Rafael Lozano-Hemmer / SODRAC, Montréal / VEGAP, Madrid (2018)

Photo : Martin Vargas

Premier BAFTA

Britsh Academy Award
2002

Premier BAFTA

En 2002, Rafael Lozano-Hemmer remporte un premier BAFTA – British Academy Award pour Body Movies. Les prix BAFTA récompensent l’excellence, les projets inspirants, soulignent les nouveaux talents ainsi que les projets favorisant l’apprentissage et la collaboration créative.

Body Movies transforme l’espace public avec des projections interactives de 400 et 1800 mètres carrés. Des photos de gens préalablement prises dans la ville hôte sont projetées sur les écrans. Les ombres des passants sur la place, qui peuvent atteindre de 2 à 25 mètres selon la distance qui les sépare des projecteurs, mettent en relief ces photographies. S’amorce alors un jeu entre les ombres animées des passants et les projections de photos. Enfin, de nouvelles photos captées par des caméras de surveillance sont projetées pour remplacer les précédentes, invitant les visiteurs à interagir avec ces nouvelles images.

Voir Body Movies sur le site Web de l’artiste.

Rafael Lozano-Hemmer, Body Movies, Relational Architecture 6, 2001
Place Schouwburgplein, Rotterdam, Pays-Bas, Capitale culturelle de l’Europe
© Rafael Lozano-Hemmer / SODRAC, Montréal / VEGAP, Madrid (2018)

Photo : Jan Sprij

Ars Electronica

Interactive Art Distinction
2002

Ars Electronica

En 2002, Rafael Lozano-Hemmer gagne un prestigieux prix Ars Electronica dans la catégorie Interactive Art pour le projet Vectorial Elevation. Ars Electronica récompense les projets les plus novateurs, radicalement différents et ayant un impact immédiat dans la société.

Voir Vectorial Elevation sur le site Web de l’artiste.

Rafael Lozano-Hemmer, Vectorial Elevation, Relational Architecture 4, 1999
Vitoria-Gasteiz, Pays Basque, Espagne, 2002
© Rafael Lozano-Hemmer / SODRAC, Montréal / VEGAP, Madrid (2018)

Photo : David Quintas

Second BAFTA

British Academy Award
2005

Second BAFTA

En 2005, Rafael Lozano-Hemmer remporte un second BAFTA – British Academy Award pour Frequency and Volume.

Frequency and Volume permet aux participants de syntoniser et de diffuser des fréquences radio à l’aide des mouvements de leurs corps. Un système de détection numérique capte les ombres des participants et les projette sur un mur dans une salle d’exposition. Selon leur position et leur taille, les ombres des participants déterminent le choix de la fréquence syntonisée et le volume sonore. Les chaînes entendues comprennent le trafic aérien, la radio FM et AM, les ondes courtes, les cellulaires et autres. Jusqu’à 48 fréquences peuvent être captées simultanément. Cette pièce transpose de façon visuelle le spectre radioélectrique et transforme le corps humain en antenne.

Cette installation questionne la façon dont sont assignées les fréquences radio dans nos pays démocratiques, et le peu de place laissée aux radios communautaires, expérimentales et artistiques.

Voir Frequency and Volume sur le site Web de l’artiste.

Rafael Lozano-Hemmer, Frequency and Volume, Relational Architecture 9, 2003
San Francisco Museum of Modern Art, San Francisco, Californie, États-Unis, 2012
© Rafael Lozano-Hemmer / SODRAC, Montréal / VEGAP, Madrid (2018)

Photo : Johnna Arnold Photography

Partenaires et remerciements

Le Musée d’art contemporain de Montréal (MAC) est une société d’État subventionnée par le ministère de la Culture et des Communications du Québec et il bénéficie de la participation financière du ministère du Patrimoine canadien et du Conseil des arts du Canada. Dans le cadre de cette exposition, le musée remercie chaleureusement le San Francisco Museum of Modern Art (SFMOMA), ainsi que les collections suivantes : Tate Modern (Londres), Borusan Contemporary (Istanbul), CIFO (Miami) et Giverny (Montréal). Le Musée remercie aussi sincèrement La Presse, partenaire présentateur de l’exposition. Enfin, le MAC salue le soutien de Tequilart, partenaire fournisseur, ainsi que de ses partenaires médias, The Gazette et Publicité Sauvage. Le Musée remercie également Kartell Montréal pour sa collaboration.

Partenaire(s)
  • logo La Presse Page Cohen
  • Tequilart_mono_SiteWeb-3
  • logo-banque-nationale-page-cohen
  • Gazette-MG_Stacked_Black
  • logo-publicite-sauvage page Cohen
  • logo-caisse-noir
  • Logo Culture et communications Québec Page Cohen
  • PatrimoineCanadien
  • logo-conseil-des-arts-noir page Cohen

Activités reliées

Visites interactives
Visites

Visites interactives pour tous

Du mercredi au dimanche

Le
Rafael Lozano-Hemmer et Krzysztof Wodiczko, Zoom Pavilion, 2015
Conférences et Rencontres

Conversation
Rafael Lozano-Hemmer et Krzysztof Wodiczko

Rafael Lozano-Hemmer, Pulse Room, 2006
Ateliers de création

Du bout des doigts !

Les Dimanches famille - Ateliers pour tous

Le
Commissaire(s)
Lesley Johnstone, François LeTourneux