Aller directement au contenu

Table ronde sur la performativité matérielle

Dans le cadre de l’exposition Chloë Lum & Yannick Desranleau

Dans le cadre de l’exposition Chloë Lum & Yannick Desranleau, le MAC vous invite à une table-ronde sur les pratiques performatives avec les artistes, Marie Eve Beaupré, conservatrice de la collection au MAC, Maude Johnson, commissaire, et jake moore, artiste et commissaire.


jake moore est une artiste qui travaille à l’intersection du matériel, du texte et de la vocalité. moore considère l’espace et son occupation comme son médium premier ; cette idée étend l’envergure de sa pratique artistique à l’inclusion de projets administratifs, d’engagement dans la recherche, à l’écriture et autres actes de renforcement des capacités comme méthode sculpturale — processus qui change la forme et le volume des espaces publics en activités visant une résonance. Ses expositions sur sites à grande échelle et chargées matériellement sont structurées par les sens, utilisant souvent odeur et son, ou leur absence, comme matériaux premiers. jake moore a exposé partout sur les terres connues actuellement sous le nom de Canada. Née sur le territoire du Traité no 1, moore vit et travaille actuellement entre Tiohtiá: ke / Montréal, situé sur le territoire non cédé de la nation Kanien’kehá: ka, et à Saskatoon, en Saskatchewan, sur le territoire du Traité no 6. Elle est actuellement candidate au doctorat en histoire de l’art et études en communication à l’Université McGill et professeure adjointe / directrice des galeries d’art et des collections universitaires à l’Université de la Saskatchewan.


Maude Johnson est une auteure et une commissaire indépendante qui vit et travaille à Montréal. Elle détient une maîtrise en histoire de l’art de l’Université Concordia et un baccalauréat en histoire de l’art de l’UQAM. Elle s’intéresse aux relations entre les corps, les temps et les espaces, en explorant les pratiques performatives et commissariales. Ses projets récents ont été présentés à l’espace SIGHTINGS de la Galerie Leonard & Bina Ellen (Montréal, 2016), à Artexte (Montréal, 2018) et au Critical Distance Centre for Curators (Toronto, 2018). À titre d’auteure, elle a collaboré à plusieurs projets d’expositions, notamment à la Galerie de l’UQAM. Elle contribue aux revues Espace art actuel et esse arts + opinions, de laquelle elle est lauréate 2015 du concours Jeunes Critiques. Elle est adjointe à la direction et au commissariat pour MOMENTA | Biennale de l’image.

Renseignements complémentaires

Langue
En français et anglais
Horaire

16 h

Tarif(s)
Compris dans le tarif d'admission générale au MAC
Gratuit pour les détenteurs de MACarte

En lien

Chloë Lum & Yannick Desranleau, What Do Stones Smell Like in the Forest? [Que sentent les pierres dans la forêt ?] (arrêt sur image), 2018
Exposition passée

Chloë Lum & Yannick Desranleau

Le