Aller directement au contenu

Jean-Pierre Gauthier

Battements et Papillons, 2006

Piano, banc, ruban isolant en aluminium, solénoïdes, détecteurs de mouvement, relais, microcontrôleurs, transformateurs et objets divers, 162 × 143 × 214 cm

Depuis le milieu des années 1990, Jean-Pierre Gauthier explore le potentiel sonore et métaphorique de l’objet trouvé. Ses installations cinétiques associent l’humour et la poésie. Elles convoquent les notions d’ordre et de chaos, de permanence et de fragilité, de performance, de chorégraphie et de gratuité. Dans l’installation sonore interactive Battements et Papillons, un piano mécanisé et un banc recouverts de morceaux de ruban d’aluminium se trouvent au centre d’une salle sombre. Tous deux sont reliés par des tiges et des câbles tendeurs métalliques. Des détecteurs de mouvements placés sur le banc captent la présence des visiteurs, ce qui active les notes (touches) du piano puis la pédale sostenuto (pédale du milieu) pour produire des mélodies aléatoires. Le piano cesse de jouer lorsque le visiteur s’immobilise.

Portait de Jean-Pierre Gauthier.

Jean-Pierre Gauthier

Né à Matane (Québec), Canada, en 1965

Découvrez cet artiste