Aller directement au contenu
Communiqué

Not in the Age of Pharaohs

Une conférence présentée au Centre PHI

Montréal, le 15 avril 2013 — Le lundi 22 avril prochain à 19 h se tiendra, en anglais, une conférence du commissaire et critique d’art Bruce W. Ferguson intitulée Not in the Age of Pharaohs. Présentée au Centre PHI (407, rue Saint-Pierre, Montréal), cette conférence est organisée conjointement par DHC/ART Fondation pour l’art contemporain, le Musée d’art contemporain de Montréal et le Centre PHI. L’entrée est libre.

Cette conférence, qui s’appuie sur de nombreuses sources visuelles, prend comme point de départ l’hypothèse selon laquelle les œuvres d’art peuvent être symptomatiques de questions culturelles et politiques plus vastes, même lorsque celles-ci ne leur servent pas nécessairement de contenu explicite. Bruce W. Ferguson discutera en détail d’enjeux d’actualité en Égypte, en examinant diverses œuvres réalisées par quatre artistes durant les deux années qui ont précédé les dix-huit jours de révolution, aujourd’hui célèbres, qui commencèrent en janvier 2011. Il montrera comment ces œuvres annonçaient déjà, dans une forme condensée, les mécontentements à venir et véhiculaient des valeurs plus anciennes liées à la littérature moderniste égyptienne et aux années de protestation ayant mené à la révolution. Ferguson ne surestime pas la capacité des œuvres à prédire et entraîner les soulèvements ; il s’attarde plutôt à démontrer de façon rigoureuse la manière dont on peut considérer qu’elles effectuent un travail d’enquête et d’analyse en amont, comme si elles posaient un diagnostic social symbolique sur une maladie politique. La production du dernier artiste abordé par Ferguson, réalisée avant et après la révolution, peut être reliée au travail itératif qui, aujourd’hui, s’exprime principalement sous forme de graffitis dans les rues des villes et des villages égyptiens.

Bruce W. Ferguson est présentement doyen de l’école des sciences humaines et sociales de l’Université américaine au Caire (Égypte). Il a été doyen de l’école des arts de l’Université Columbia, de même que président et directeur général de la New York Academy of Art. À Phoenix, il a également été responsable de la mise sur pied de F.A.R. (Future Arts Research) à l’Arizona State University. Ferguson a été commissaire d’expositions pour différentes institutions, allant du Louisiana Museum à Copenhague à l’Institute of Contemporary Art à Boston. Il a organisé des expositions dans le cadre des biennales internationales de São Paulo, de Sydney, de Venise et d’Istanbul, et a également été le directeur fondateur et conservateur de la biennale Site Santa Fe au Nouveau-Mexique. Les recherches  de Ferguson ont pour sujet principal la théorie et la pratique des expositions. En 1996, il a notamment publié en codirection avec Reesa Greenberg et Sandy Nairne une anthologie intitulée Thinking About Exhibitions, qui a joué un rôle majeur dans l’ouverture du champ des études commissariales. 


Remerciements

Le Musée d’art contemporain de Montréal est une société d’État subventionnée par le ministère de la Culture et des Communications et il bénéficie de la participation financière du ministère du Patrimoine canadien et du Conseil des arts du Canada. Le Musée les remercie chaleureusement ainsi que Collection Loto-Québec, partenaire principal du Musée.


Source et renseignements

Responsable des relations publiques
Tél. : 847-6232

Autres communiqués

Voir tout

À ne pas manquer