Aller directement au contenu
Communiqué

Sans blague / No Joke

La question de l’humour en art contemporain

10e Colloque international Max et Iris Stern au MAC

Montréal, le 21 mars 2016 — Faire preuve d’humour par les temps qui courent est sans aucun doute une attitude nécessaire. L’humour a d’ailleurs toujours trouvé un écho particulier en art et sa résonance s’entend encore plus clairement en art contemporain. En effet, dans le domaine artistique, l’humour apparaît comme une pratique de lucidité autant qu’une force indisciplinée pour aborder les travers et les vices humains. Pour réfléchir à cet enjeu qui se profile dans les pratiques artistiques actuelles, le Musée d’art contemporain de Montréal (MAC) tiendra, les 1er et 2 avril, un colloque intitulé Sans blague / No Joke. La question de l’humour en art contemporain. L’événement constitue la 10e édition du Colloque international Max et Iris Stern. Le prix du billet pour les deux jours est de 25 $ et de 15 $ pour les étudiants et détenteurs de MACarte. Les conférences seront prononcées en français ou en anglais et un service de traduction simultanée sera offert au public. Une Soirée Stand-up signée par l’École nationale de l’humour, sera aussi au programme le 1er avril à 19 h 30. Il en coûtera 14 $ pour participer à cette soirée qui sera sans frais pour les détenteurs de billets au colloque.

Pour tout savoir sur le colloque et ses conférenciers, on consulte le site web du MAC au www.macm.org/stern.

Renseignements et réservations : 514 847-6233

Avec ce colloque, le Musée sonde la manifestation de l’humour en art et observe la manière dont les artistes s’en servent. Car si le rire s’est constitué en objet de consommation tout au long du siècle dernier et qu’il est même devenu une activité lucrative avec l’arrivée des industries culturelles, son usage par les artistes s’est également transformé dès les débuts de la modernité. À l’instar des humoristes, les artistes visuels se posent comme observateurs de la société. Et c’est assurément leur capacité respective à l’imaginer autrement et à en révéler le caractère risible qui les rapproche.
Dans le cadre de Sans blague / No Joke, il sera ainsi question de mettre en lumière les nouvelles formes qui font leur apparition en art contemporain depuis quelque temps, dont celle de la comédie expérimentale — qui se situe à mi-chemin entre la performance et le genre du stand-up. Il s’agira également de dégager ce qui advient du côté des sciences humaines, notamment en histoire de l’art, depuis que l’humour s’est constitué en objet de recherche, alors qu’il est devenu un motif rassembleur du côté du commissariat où se multiplient les expositions collectives sur le sujet depuis deux décennies. Ce sera aussi l’occasion d’entendre différentes voix d’artistes et d’humoristes sur l’usage qu’ils font de l’humour, celui-ci pouvant se décliner comme moteur d’engagement et de provocation.

Soirée Stand-up en partenariat avec l’École nationale de l’humour

1er avril à 19 h 30 dans La Rotonde

À l’occasion du colloque Sans blague / No Joke, une Soirée Stand-up accueillera différents numéros d’humoristes, dont l’artiste Casey Jane Ellison également invitée comme conférencière. Sous la direction artistique de l’École nationale de l’humour, la soirée sera animée par Christopher Hall qui présentera Philippe-Audrey Larrue-St-Jacques, Anas Hassouna et Fred Dubé.
Le Musée d’art contemporain de Montréal et l’École nationale de l’humour remercient la Caisse de la Culture pour son appui à cette activité.

Les conférenciers

  • Mélanie Couture, 
humoriste et diplômée de l’École nationale de l’humour
  • Anna Dezeuze, 
professeure d’histoire de l’art, École Supérieure d’Art et de Design Marseille-Méditerranée
  • Fred Dubé, 
humoriste et diplômé de l’École nationale de l’humour
  • Julie Dufort,
 professeure à l’École nationale de l’humour et doctorante en sciences politiques, UQAM
  • Casey Jane Ellison, 
artiste
  • Dominic Hardy, 
professeur, Département d’histoire de l’art, UQAM
  • Ruba Katrib, 
conservatrice, SculptureCenter, New York
  • Miriam Katz, 
commissaire et collaboratrice à la revue Artforum
  • Michael Portnoy, 
artiste
  • Alain Vaillant
, professeur de littérature française, Université Paris-Ouest et directeur du Centre des sciences des littératures françaises
  • Gregory H. Williams, 
professeur associé et directeur des études supérieures en histoire de l’art et de l’architecture, Boston University

Organisation

Ce colloque a été organisé par Julie Bélisle, responsable de l’action culturelle et Mark Lanctôt, conservateur au MAC, en lien avec la présentation des expositions Ragnar Kjartansson et Ryan Gander : Make every show like it’s your last. Un remerciement spécial à Cécile Jauneau et Xinxin Zhao, stagiaires à l’École du Louvre, qui ont contribué à la recherche.


Colloque Max et Iris Stern

Depuis 2006, les colloques internationaux de haut niveau du Musée d’art contemporain de Montréal portent le nom de Colloque international Max et Iris Stern. Depuis la fondation du Musée en 1964, Max et Iris Stern ont contribué de manière significative à l’essor du Musée en enrichissant sa Collection de plusieurs dons, parmi lesquels figurent des œuvres de Hans Arp, Paul-Émile Borduas, Emily Carr, John Lyman et Jean Paul Riopelle. L’événement, qui se tient chaque année, a pour but de rendre accessibles au public les travaux de recherche récents des penseurs actuels, issus de domaines différents comme l’histoire de l’art, l’esthétique, la sociologie ou la littérature. Par son engagement, le Musée souhaite favoriser une meilleure compréhension de l’art contemporain et rendre hommage à Max et Iris Stern, en propageant leur vision sur la scène internationale.

Remerciements

Le Musée d’art contemporain de Montréal (MAC) est une société d’État subventionnée par le ministère de la Culture et des Communications du Québec et il bénéficie de la participation financière du ministère du Patrimoine canadien et du Conseil des arts du Canada. Le Musée les remercie sincèrement de leur appui.
Enfin, le Musée d’art contemporain remercie ses partenaires Loto-Québec et Ubisoft de même que son partenaire média La Presse.


Source et renseignements

Roxane Dumas-Noël
Responsable des relations publiques
[email protected]
Tél. : 514 847-6232

Autres communiqués

Voir tout

À ne pas manquer