Aller directement au contenu

Althea Thauberger

au
Série Projections

Zivildienst ≠ Kunstprojekt est un film noir et blanc d’une durée de 18 minutes réalisé en collaboration avec huit jeunes Allemands qui ont consacré une partie de leur service civil, une alternative au service militaire à l’époque encore obligatoire en Allemagne, au projet d’Althea Thauberger.

Biographie

Originaire de Saskatoon, installée à Vancouver depuis quelques années, Althea Thauberger a étudié la photographie à l’Université Concordia avant d’obtenir une maîtrise à l’Université de Victoria, en Colombie-Britannique. Dès ses premières réalisations, Althea Thauberger s’est engagée dans un processus de création en collaboration avec les « sujets » qu’elle choisit d’explorer. Sa pratique l’a amenée à travailler avec de jeunes planteurs d’arbres en Colombie-Britannique, avec les membres d’une minorité linguistique du Nord de l’Italie… En 2005, elle a réalisé Murphy Canyon Choir avec des épouses de militaires de la base de San Diego, le plus grand complexe d’habitation militaire aux États-Unis. Un de ses projets l’a amenée à se rendre avec les forces canadiennes à Kandahar, en Afghanistan. C’est lors de sa résidence au Künstlerhaus Bethanien à Berlin, en 2006, qu’Althea Thauberger a conclu une entente avec les autorités du Zivildienst afin de travailler avec des objecteurs de conscience à l’écriture et à la réalisation d’un film explorant les idées du service civil, les questions d’identité nationale, le pouvoir de l’État, l’éthique du travail.

Au printemps dernier, Althea Thauberger a reçu le VIVA Award 2011. Elle était également, cette année, l’une des quatre finalistes du Prix The Grange 2011 décerné par l’AGO. Son travail a fait l’objet d’expositions solo au Canada, aux États-Unis et en Europe. Elle a aussi participé à de nombreuses expositions de groupes, dont la 17e Biennale de Sydney ; WE : Vancouver, à la Vancouver Art Gallery, en 2011 ; Nomads, au Musée des beaux-arts du Canada, en 2009 ; Farewell to Postcolonialism, la Triennale de Guangzhou, Chine, en 2008 ; The Soul, la Manifesta 7, à Trente, Italie, en 2008 ; The Tree: From the Sublime to the Social, à la Vancouver Art Gallery, en 2008 ; Explorations narratives, Le Mois de la photo à Montréal, en 2007. Althea Thauberger a collaboré à plusieurs projets publics à Montréal, dont Décarie Devotional Choir, un projet d’exposition communautaire au Centre des arts Saidye Bronfman, en 2005 ; elle était également de Diabolique, à la Galerie de l’UQAM, en 2010 ; c’est en 2003 que La Centrale présentait une de ses premières expositions solo.

Renseignements complémentaires

Commissaire(s)
Louise Simard

Autres expositions

Rebecca Belmore, sister [Soeur], 2010
Exposition en cours

Rebecca Belmore

au
Nadia Myre, Contact in Monochrome (Toile de Jouy), 2018
Exposition en cours - Collection

Nadia Myre

au
Ragnar Kjartansson and The National, A Lot of Sorrow, 2013-2014
Exposition en cours - Collection

Ragnar Kjartansson

au
Chloë Lum & Yannick Desranleau, What Do Stones Smell Like in the Forest? [Que sentent les pierres dans la forêt ?] (arrêt sur image), 2018
Exposition en cours - Collection

Chloë Lum & Yannick Desranleau

au