Aller directement au contenu

Tricia Middleton

au

Pour son exposition, l’artiste crée ici une toute nouvelle installation dans laquelle elle explore la question de la transformation et de la destruction de la matière, processus propre au cycle de production industrielle, « au détriment des ressources naturelles et au prix d’un travail aliénant ».

Intitulée Dark Souls, l’installation tire son titre du roman Les Âmes mortes de Nicolas Gogol dans lequel l’écrivain dénonçait les vices de l’âme humaine. Middleton actualise cette réflexion en dénonçant la société de surconsommation et de gaspillage, qui vident les objets de leur signification et les confinent au statut de monnaie d’échange.

S’inspirant d’architectures historiques comme le château de Versailles, les Catacombes, la cathédrale Notre-Dame de Paris, Tricia Middleton met en scène, à l’aide de peintures, de sculptures, de projections vidéographiques et de matériaux recyclés, un décor fantasmagorique, opulent et délabré, grandiose et décadent, proposant un itinéraire dantesque.

Renseignements complémentaires

Commissaire(s)
Sandra Grant Marchand

Autres expositions

Nelson Henricks, Unwriting, 2010
Exposition en cours - Collection

Points de lumière

au
Arthur Jafa, Love is the Message, the Message is Death, 2016
Exposition en cours

Arthur Jafa

au
Ron Moppett, Painting Nature with a Mirror, 1985
Exposition en cours - Collection

Peindre la nature avec un miroir

au