Aller directement au contenu
Communiqué

Rebecca Belmore : Braver le monumental

Dernière semaine pour voir l'exposition au MAC

Montréal, le 1er octobre 2019 – Les visiteurs ont jusqu’au 6 octobre pour venir découvrir Braver le monumental, la plus importante exposition à ce jour de l’artiste anishinaabe maintes fois récompensée, Rebecca Belmore. Organisée par le Musée des beaux-arts de l’Ontario (MBAO), où elle a été chaleureusement accueillie l’été dernier, l’exposition Braver le monumental présente un ensemble d’images viscérales et saisissantes qui abordent des questions urgentes de notre époque. Impossible de rester indifférent devant ces œuvres puissantes qui ont grandement impressionné les visiteurs et les médias dès le début de l’exposition.


Ce qu’ils ont pensé de Rebecca Belmore : Braver le monumental

« Une exposition bouleversante et très intelligemment construite. J’ai eu des frissons tout le long. Merci! »
– Un visiteur

« L’exposition de [Rebecca] Belmore était fantastique, puissante, accessible et bien orchestrée. Merci de nous avoir fait connaître cette artiste! »
– Un visiteur

« Les œuvres de Rebecca Belmore séduisent et frappent en même temps. Un peu comme la chanson épique des années 1960 Bang Bang (My Baby Shot Me Down) : la mélodie accroche, les propos aussi, mais d’un revers bien senti. »
– Le Devoir

« Figure majeure de l’art contemporain canadien, l’artiste ontarienne et anishinaabe est ô combien pertinente. »
– La Presse

« [Le travail de Rebecca Belmore] se passe d’explications. C’est d’une simplicité et d’une puissance extraordinaire. »
– Radio-Canada – Culture Club

« Si vous pensiez que l’art que l’on décrit comme performatif, conceptuel, ou axé sur des installations vous était d’une certaine manière interdit ou inaccessible, Braver le monumental est l’occasion parfaite de dépasser vos a priori. L’œuvre de Rebecca Belmore a le pouvoir de transcender la théorie et tous les « ismes » du monde artistique pour créer un impact émotionnel direct. »
– The Montreal Gazette

Une des artistes d’art contemporain les plus célébrées et les plus marquantes du Canada, Rebecca Belmore a commencé à travailler en tant qu’artiste de la performance à la fin des années 1980. Cette discipline axée sur l’immédiateté et la présence n’a jamais cessé d’influencer sa pratique diversifiée. Son travail traite de conflits et de crises planétaires découlant des changements climatiques, de l’accès à l’eau, de l’utilisation des sols, de l’itinérance, des migrations et des déplacements humains.

Braver le monumental réunit une sélection de sculptures, d’installations et de photographies de Belmore remontant à 2001, ainsi qu’une compilation de 10 vidéos de ses performances depuis 1991. Ce survol de son travail rend compte de l’étendue de sa pratique et de la profondeur de son engagement politique.

Rebecca Belmore : Braver le monumental est organisée par le Musée des beaux-arts de l’Ontario et commissariée par Wanda Nanibush, conservatrice de l’art autochtone. La présentation au MAC est organisée par Lesley Johnstone, conservatrice et chef des expositions et de l’éducation.


À signaler

Les vendredi 4 et samedi 5 octobre, le Musée d’art contemporain présente le 13e Colloque international Max and Iris Stern, Femmes autochtones, corporalité et souveraineté. Clôturant la présentation de l’exposition Rebecca Belmore : Braver le monumental, ce colloque en explore les thèmes. Les femmes autochtones sont à l’origine de nombreuses mobilisations déterminantes pour leurs communautés. Pendant des années, elles ont milité afin que des enquêtes soient menées pour mettre en lumière les causes des violences dont elles sont victimes au Canada et au Québec et proposer des mesures pour y remédier. Les rapports récemment publiés ont été l’occasion de (ré)affirmer leur présence dans l’espace public et sociopolitique, à un moment où leurs conceptions du monde et leurs imaginaires s’expriment également de façon effervescente dans le champ artistique. Ce symposium combine des lectures performatives et des réflexions théoriques pour faire écho aux recommandations des rapports et entendre quelques-unes de ces leaders sur des questions qui les préoccupent.
Ouvert à tous, 15 $
Billets en vente ici

L’artiste Rebecca Belmore fera une performance, dans le cadre de la fin de l’exposition et du Colloque Stern sur l’esplanade de la Place des Arts, vendredi 4 octobre, à 19 h 30


Remerciements

Le Musée d’art contemporain de Montréal (MAC) est une société d’État subventionnée par le ministère de la Culture et des Communications du Québec et il bénéficie de la participation financière du gouvernement du Canada et du Conseil des arts du Canada.

Le MAC remercie sincèrement Terres en vues dans le cadre de son partenariat avec le festival Présence autochtone (4 au 16 août 2019). Le Musée remercie également ses partenaires média La Presse et The Gazette.


Musée d’art contemporain de Montréal

Situé au cœur du Quartier des spectacles, le Musée d’art contemporain de Montréal fait vibrer l’art actuel au centre de la vie montréalaise et québécoise. Lieu vivant, le MAC assure, depuis plus de cinquante ans, la rencontre entre les artistes locaux et internationaux, leurs œuvres et un public toujours plus vaste. Lieu de découvertes, le Musée propose aux visiteurs des expériences sans cesse renouvelées, souvent inattendues et saisissantes. Le MAC présente des expositions temporaires consacrées à des artistes actuels – pertinents et marquants – qui sont des témoins privilégiés de notre société, de même que des expositions d’œuvres puisées dans la riche collection permanente qu’abrite l’institution. Ici, toutes les formes d’expression sont possibles : œuvres numériques et sonores, installations, peintures, sculptures, œuvres immatérielles et autres. Offrant un éventail d’activités éducatives qui familiarisent le grand public avec l’art contemporain, le MAC est aussi l’instigateur de performances artistiques uniques et d’événements festifs. Voilà une fenêtre ouverte sur mille expressions d’avant-garde qui font rayonner l’art dans la ville et dans le monde.


Source et renseignements

Roxane Dumas-Noël
Responsable des relations publiques
T. 514 944-4472 / [email protected]

Autres communiqués

Voir tout

À ne pas manquer