Aller directement au contenu
Communiqué

La nuit blanche au MAC

Arthur Jafa, la collection et atelier de création

Montréal, le 11 février 2020 – Pour la 17e édition de la Nuit blanche à Montréal, le Musée d’art contemporain de Montréal (MAC) propose un éventail d’activités dans une atmosphère conviviale. Au programme : trois expositions, un atelier de création ainsi que des médiateurs en salle pour répondre aux questions des visiteurs. Petits et grands pourront profiter de leur visite pour découvrir deux expositions de la collection du Musée, présentant un portrait de la peinture québécoise et canadienne des années 1980 et six œuvres vidéos couvrant plus de 40 années de production de l’image en mouvement. Au sous-sol, le public pourra s’immerger dans la saisissante œuvre vidéo Love Is the Message, the Message Is Death de l’artiste et cinéaste Arthur Jafa. Enfin, tous sont invités à laisser exprimer leur imagination lors de l’atelier de création Ciel étoilé. En cette nuit énergisante, toutes les activités au MAC sont offertes gratuitement, les expositions de 18 h à 2 h et l’atelier de création de 18 h à minuit.

Collection du MAC : Points de lumière

L’exposition Points de lumière réunit six œuvres couvrant presque quarante années de production de l’image en mouvement, témoignant de l’étendue et la profondeur de la collection vidéographique du Musée. Cette sélection explore l’interaction entre les propriétés du médium, toujours en évolution, et le contenu conceptuel, social ou psychologique des œuvres – entre de minuscules pixels de lumière et de vastes champs d’illumination esthétique et intellectuelle. Ainsi, les visiteurs ont le bonheur de faire l’expérience de diverses formes d’œuvres vidéos, passant par exemple par l’artiste allemande Hito Steyerl, qui propose avec Liquidity, Inc. (2014), une saga sur la finance, le combat et l’eau dans un environnement où les visiteurs peuvent s’asseoir sur une structure ressemblant à une vague géante, à Jean-Luc Godard, qui revisite l’écriture du scénario de son film Passion exposant les rouages de son propre processus créatif (Scénario du film Passion [1982]).

Artistes : Jean-Luc Godard, Nelson Henricks, Gary Hill, Christian Marclay, Angelica Mesiti et Hito Steyerl.

Collection du MAC : Peindre la nature avec un miroir

Ce portrait de la peinture au Canada dans les années 1980 regroupe une vingtaine de tableaux et dessins tirés de la collection du MAC, dont plus de la moitié sont présentés pour la première fois depuis leur acquisition. Les années 1980 sont marquées par le retour d’une peinture qui adopte une hétérogénéité parfois déroutante : la figuration côtoie l’abstraction et les explorations esthétiques sont marquées par la diversité, mais surtout par le désir d’affranchissement de la rigueur conceptuelle des pratiques antérieures. L’exposition propose une réflexion et un rapprochement avec l’actualité artistique. Pourquoi, au-delà de rappels stylistiques, la peinture développée dans les années 1980 a-t-elle une résonance chez les jeunes artistes ? Qu’y a-t-il donc dans l’air du temps présent qui nous reconduit vers le type d’œuvres rassemblées dans l’exposition ?

Artistes : Sylvie Bouchard, Joseph Branco, Gathie Falk, Betty Goodwin, Kathleen Graham, John Heward, Robert Houle, Lynn Hughes, Harold Klunder, Wanda Koop, Medrie MacPhee, Martha Fleming et Lyne Lapointe, Sandra Meigs, Ron Moppett, François Morelli, Leopold Plotek, Leslie Reid, Susan G. Scott, Joanne Tod, Carol Wainio, Shirley Wiitasalo.

Points de lumière et Peindre la nature avec un miroir font partie de Tableau(x) d’une exposition, un cycle d’expositions évolutif développé à partir des œuvres de la collection, dont l’objectif est de créer des dialogues inédits entre les œuvres historiques et les nouvelles acquisitions, entre les nombreux médiums et les artistes de diverses générations.

Arthur Jafa : Love Is the Message, the Message Is Death

Présentée pour la première fois à New York au lendemain des élections américaines de novembre 2016, Love Is the Message, the Message Is Death [L’amour est le message, le message est la mort] eut un effet explosif et immédiat. Qualifiée par le journal The New Yorker d’« ode cruciale à l’Amérique noire » qui « doit être vue », l’œuvre montre une succession d’images en rafale provenant d’une variété de sources fascinantes. Des scènes de violence insoutenable, des images de la vie quotidienne et des clips emblématiques de personnages tels que Barack Obama, Nina Simone et Serena Williams se succèdent sur fond musical de la chanson hip-hop Ultralight Beam de Kanye West. À la fois une célébration de la créativité et de l’excellence de la culture noire et une représentation de la violence de l’État, cette projection immersive présente de puissantes et accablantes manifestations de contention et de libération corporelle, transposant ainsi à l’écran la puissance et la beauté de la musique afro-américaine.

Atelier de création – Ciel étoilé

Les visiteurs pourront immortaliser leur Nuit Blanche et illuminer leur soirée en peignant un paysage nordique au ciel étoilé grâce à l’inspiration de l’œuvre Arctic Night,1984, de Kathleen Margaret Graham, qui fait partie de l’exposition Peindre la nature avec un miroir.

Médiateurs en salles

Pour bonifier l’expérience des expositions, pour répondre aux questions et donner davantage d’informations sur les œuvres, les artistes et les expositions, des médiateurs du Musée seront présents dans les salles de 20 h 30 à minuit. N’hésitez pas à leur parler!


Remerciements

Le Musée d’art contemporain de Montréal (MAC) est une société d’État subventionnée par le ministère de la Culture et des Communications du Québec et il bénéficie de la participation financière du gouvernement du Canada et du Conseil des arts du Canada.

En lien avec Tableau(x) d’une exposition, le Musée remercie le ministère de la Culture et des Communications du Québec pour une subvention obtenue dans le cadre du Programme de soutien aux expositions permanentes permettant la réalisation de ce projet.


Musée d’art contemporain de Montréal

Situé au cœur du Quartier des spectacles, le Musée d’art contemporain de Montréal fait vibrer l’art actuel au centre de la vie montréalaise et québécoise. Lieu vivant, le MAC assure, depuis plus de cinquante ans, la rencontre entre les artistes locaux et internationaux, leurs œuvres et un public toujours plus vaste ; lieu de découvertes, le Musée propose aux visiteurs des expériences sans cesse renouvelées, souvent inattendues et saisissantes. Le MAC présente des expositions temporaires consacrées à des artistes actuels – pertinents et marquants – qui sont des témoins privilégiés de notre société, de même que des expositions d’œuvres puisées dans la riche collection permanente qu’abrite l’institution. Ici, toutes les formes d’expression sont possibles : œuvres numériques et sonores, installations, peintures, sculptures, œuvres immatérielles, et autres. Offrant un éventail d’activités éducatives qui familiarisent le grand public avec l’art contemporain, le MAC est aussi l’instigateur de performances artistiques uniques et d’événements festifs. Voilà une fenêtre ouverte sur mille expressions d’avant-garde qui font rayonner l’art dans la ville et dans le monde.


Source et renseignements

Roxane Dumas-Noël
Responsable des relations publiques
514 847-6232
[email protected]

Autres communiqués

Voir tout

À ne pas manquer