Aller directement au contenu
Communiqué

Programmation estivale

Quoi faire au MAC dès le 24 juin

Montréal, le 23 juin 2020 – Le Musée d’art contemporain de Montréal (MAC) est heureux de rouvrir ses portes à compter de demain, mercredi 24 juin à midi, à temps pour la Fête nationale du Québec. Le Musée est gratuit pour tous le 24 juin (réservation obligatoire en ligne). Le MAC souhaite par ailleurs reconnaître le travail exceptionnel des travailleurs de première ligne durant cette pandémie et leur offrira l’entrée gratuite du 24 juin au 3 juillet. Au programme pour l’été : des expositions en salle qui misent sur les œuvres de la riche collection du MAC et une programmation numérique qui se poursuit.


Peindre la nature avec un miroir

Exposition prolongée jusqu’au 11 octobre 2020

Plein feu sur la peinture des années 80! Ce portrait partiel rassemble une vingtaine de toiles, dont plusieurs sont exposées pour la première fois depuis leur acquisition dans la collection du MAC. L’ensemble permet de faire plusieurs parallèles avec les pratiques et les enjeux d’aujourd’hui : pourquoi, au-delà de rappels stylistiques, la peinture développée dans les années 1980 a-t-elle une résonance chez les jeunes artistes? Qu’y a-t-il donc dans l’air du temps présent qui nous reconduit vers le type d’œuvres rassemblées?

Avec des œuvres des artistes :

Sylvie Bouchard, Joseph Branco, Gathie Falk, Betty Goodwin, Kathleen Graham, Robert Houle, Lynn Hughes, Harold Klunder, Wanda Koop, Medrie MacPhee, Martha Fleming et Lyne Lapointe, Sandra Meigs, Ron Moppett, François Morelli, Leopold Plotek, Leslie Reid, Susan G. Scott, Joanne Tod, Carol Wainio, Shirley Wiitasalo


Points de lumière

Exposition prolongée jusqu’au 11 octobre 2020

Points de lumière réunit six œuvres couvrant presque quarante années de production de l’image en mouvement, témoignant de l’étendue et la profondeur de la collection vidéographique du Musée. Cette sélection explore l’interaction entre les propriétés du médium, toujours en évolution, et le contenu conceptuel, social ou psychologique des œuvres – entre de minuscules pixels de lumière et de vastes champs d’illumination esthétique et intellectuelle.

Avec des œuvres des artistes :

Jean-Luc Godard, Nelson Henricks, Gary Hill, Christian Marclay, Angelica Mesiti et Hito Steyerl


Nouvelle exposition : Jon Rafman

4 juillet au 6 septembre 2020

« Ce qui m’inquiète, c’est le sentiment général d’enfermement et d’isolement que beaucoup ressentent alors que la vie sociale et politique devient de plus en plus abstraite, et l’expérience, dématérialisée. Il n’existe aucun moyen viable ou obligé pour instaurer un véritable changement ou l’émancipation des consciences, de sorte que l’énergie qui jadis motivait la révolution ou la critique prend une tournure étrange et parfois dérangeante. »

– Jon Rafman

Le rôle de l’art est parfois de forcer la réflexion et la confrontation aux dures réalités que nous vivons. Pour ceux et celles qui veulent davantage se questionner sur la crise actuelle et qui n’ont pas froid aux yeux, le MAC présente à compter du 4 juillet deux œuvres vidéographiques puissantes et dystopiques de l’artiste montréalais Jon Rafman qui constituent un diptyque dans l’esprit de l’artiste : Disasters Under the Sun (2019) et Poor Magic (2017) (Salle Beverly Webster Rolph).


Prochains rendez-vous numériques du MAC : Marie Chouinard et Edgar Arceneaux

En parallèle de ses activités en salle, le MAC poursuit sa série de rendez-vous numériques amorcée au printemps. Ainsi, les visiteurs qui ne souhaitent pas ou qui sont dans l’impossibilité de se déplacer au Musée peuvent quand même profiter de rencontres, discussions et performances en ligne. La programmation en ligne est annoncée au fur et à mesure par l’infolettre du Musée à laquelle les visiteurs peuvent s’abonner.

Première mondiale d’une nouvelle création signée Marie Chouinard

30 juin 2020 – 18 h
En direct de la page Facebook du MAC

Le MAC est très fier de présenter la première mondiale de Jardin de sculptures éphémères, une nouvelle performance de la danseuse et chorégraphe Marie Chouinard.

Jardin de sculptures éphémères montre deux danseuses évoluant lentement sur des blocs rectangulaires de bois qui font office de socles avant d’être intimement intégrés à leur corps.La musique épouse le détail raffiné de leurs mouvements, faisant entendre ce que les deux danseuses perçoivent, dans une progression hypnotisante, une montée dramatique où leur chair souple rencontre intimement les arêtes des socles.

Edgar Arceneaux : Until, Until, Until… en ligne
15 juillet au 15 août 2020

Initialement prévue pour être présentée au MAC le printemps dernier, l’œuvre vidéo Until, Until, Until… (2015-2017) sera finalement présentée en ligne sur le site du MAC cet été. L’œuvre porte sur un épisode particulièrement complexe de l’histoire américaine récente, soit la performance controversée du chanteur, danseur et comédien Ben Vereen, une légende de Broadway, au gala d’inauguration de la présidence de Ronald Reagan en 1981. Arceneaux a recréé cette performance dans son entièreté en posant une réflexion d’une part sur le pouvoir d’influence des médias, et d’autre part sur les conséquences que peut avoir une grave mécompréhension du travail d’un artiste.


Achat et réservation de billets pour les visites sur place

Pour la journée gratuite du 24 juin, de même que pour toutes les autres journées d’ouverture, les visiteurs doivent acheter leur billet en ligne et réserver leur plage horaire. Les membres du Musée ont un accès gratuit en tout temps au MAC, mais sont également invités à réserver leur billet et leur plage horaire en ligne. Leur gratuité s’appliquera au moment de la réservation.

Mesures de sécurité spéciales

Le Musée tient à rassurer le public et met en place une série de mesures spéciales dès son ouverture pour assurer la sécurité de ses visiteurs et de ses employés, tout en conservant une expérience de visite unique et agréable. Les visiteurs peuvent consulter la section Planifiez votre visite sur le site Web pour savoir comment bien se préparer.

Le Musée invite les gens qui éprouvent des symptômes ou qui ne se sentent pas bien à rester à la maison.

La santé étant l’affaire de tous, le MAC encourage par ailleurs les visiteurs et ses employés à respecter les mesures d’hygiène reconnues et recommandées par le gouvernement du Québec à cet égard.


Remerciements

Le Musée d’art contemporain de Montréal (MAC) est une société d’État subventionnée par le ministère de la Culture et des Communications du Québec et il bénéficie de la participation financière du gouvernement du Canada et du Conseil des arts du Canada.

Musée d’art contemporain de Montréal

Situé au cœur du Quartier des spectacles, le Musée d’art contemporain de Montréal fait vibrer l’art actuel au centre de la vie montréalaise et québécoise. Lieu vivant, le MAC assure, depuis plus de cinquante ans, la rencontre entre les artistes locaux et internationaux, leurs œuvres et un public toujours plus vaste ; lieu de découvertes, le Musée propose aux visiteurs des expériences sans cesse renouvelées, souvent inattendues et saisissantes. Le MAC présente des expositions temporaires consacrées à des artistes actuels – pertinents et marquants – qui sont des témoins privilégiés de notre société, de même que des expositions d’œuvres puisées dans la riche collection permanente qu’abrite l’institution. Ici, toutes les formes d’expression sont possibles : œuvres numériques et sonores, installations, peintures, sculptures, œuvres immatérielles et autres. Offrant un éventail d’activités éducatives qui familiarisent le grand public avec l’art contemporain, le MAC est aussi l’instigateur de performances artistiques uniques et d’événements festifs. Voilà une fenêtre ouverte sur mille expressions d’avant-garde qui font rayonner l’art dans la ville et dans le monde.


Source et renseignements

Roxane Dumas-Noël
Responsable des relations publiques
514 944-4472 / [email protected]

En lien

Jon Rafman, Disasters Under the Sun (arrêt sur image), 2019
Exposition en cours

Jon Rafman

Le
Nelson Henricks, Unwriting, 2010
Exposition en cours

Points de lumière

Le
Ron Moppett, Painting Nature with a Mirror, 1985
Exposition en cours

Peindre la nature avec un miroir

Le

Autres communiqués

Voir tout

À ne pas manquer